Retour à la liste des témoignages

« L’accompagnement est nécessaire à mon développement »

Gésiane Charles est une passionnée, depuis l’enfance, elle ne souhaite qu’une chose faire des pâtisseries. Adolescente, elle se voit refuser une orientation en classe professionnelle afin de poursuivre sa passion. Qu’à cela ne tient, après un bac Economique et Social et une première année de DEUG, la jeune femme revient à ses premières amours. Elle suit alors le circuit de l’apprentissage et obtient son CAP Pâtisserie, Chocolaterie et Confiserie et sera embauchée par son entreprise d’accueil au terme de sa formation. Mais en 2010,  Gésiane Charles est licenciée pour raisons économiques.

                Loin de se décourager, Gésiane décide de monter sa propre structure en 2011. « Je me suis installée chez mes parents. Il a fallu faire des travaux. ». Pour l’achat des équipements et les travaux, son apport personnel ne suffit pas, la jeune femme fait appel à une subvention de la région, un prêt au niveau de sa banque et un prêt avec Initiative Martinique. C’est aussi avec Initiative Martinique qu’elle découvre le club des parrains. Un dispositif mise en place avec le concours du Fonds Social Européen (FSE)

 « J’aimerais me développer dans un avenir plus ou moins proche. Je pense qu’un accompagnement ne sera pas négligeable dans ce sens ».

                Aujourd’hui, Gésiane se déplace sur toute l’île pour ses commandes avec l’aide de son frère et de ses parents. Petit traiteur, elle s’occupe de petites réceptions et propose à ses clients, des productions originales à partir de produits locaux.

                Bientôt les fêtes, alors imaginez sur votre table de réveillon des pâtés maison au lambis rehaussés d’une pointe de piment, ou une buche aux saveurs de mangue-passion ou encore gingembre-orange confite… Vous avez l’eau à la bouche… Nous aussi !

 

Douceurs Locales

Contact : 0696 00 62 43 – douceurslocales@gmail.com