Retour à la liste des témoignages

Une passion à partager …

DSC_0019En 1992, Prisca TOULON MARIE-CLAIRE se lance, rejoignant ainsi le monde de la soixantaine d’artistes dénombrés sur le territoire. Avec une expérience de plus de 6 ans, 9 expos individuelles et 11 expos collectives, ses yeux brillent quand elle parle de son art.  Chaleureuse et accueillante, la jeune plasticienne est une passionnée de couleurs, de lignes, de formes et de mouvement. Une passion va jusqu’au partage de son talent mais aussi de ses acquis …   

         Le pied à l’étrier, Prisca poursuit sa formation au sein du SERMAC pendant 6 ans. Après avoir passé le concours d’entrée à l’IRAVM, elle intègre directement la seconde année à afin de renforcer ses acquis. « J’ai aussi à mon actif, une maitrise en marketing vente obtenue en 2006, et un certificat de décoratrice d’intérieur obtenue 2009 »

Sa structure PriscArt a été créée en mars 2015, « auparavant j’étais inscrite à l’INSEE en tant que plasticienne depuis 2012. » Et si sa prestation première reste la création de peinture sur toiles, mur ou autres supports, comme le fameux « Tiban », en femme de cœur, Prisca aime et souhaite partager. Pour ce faire elle a obtenu récemment son certificat de formateur pour adultes. Mais son univers haut en couleurs tourné vers l’abstrait et le figuratif, Prisca, l’a ouvert aux petits depuis 2005 lors d’animations ateliers, ou en donnant des cours au sein d’établissements scolaires.

            « L’origine de mon projet a pour racine bien sur une passion évidente qui a été confirmée par un bilan de compétences en 2008. J’étais alors responsable de communication dans le bureau d’étude technique familial, spécialisé en électricité. »

Aussi forte de son expertise en communication, avec un réseau déjà en place, Prisca gère de manière autonome sa « carrière ». «Etre reconnu, se faire une place dans le monde de l’art, sans appartenir à une structure ou un groupement artistique reste difficile, s’exporter aussi, mais je suis une passionnée et je suis fière d’avoir fait de ma passion mon métier ! »

            Aujourd’hui, la jeune femme souhaite créer son atelier, « c’est ici qu’intervient Initiative Martinique. Nouvellement arrivée au sein de cet organisme, j’ai commencé lundi 15 juin une formation. L’équipe, qui nous entoure, me permet d’avoir un suivi régulier de mon activité, avec des réponses à mes interrogations et des formations gratuites. Avec eux à mes côtés je pourrais débuter sous peu la construction de mon atelier ! »