Retour à toute l'actualité

Reprise d’entreprises

La reprise d’une entreprise peut être une alternative à la création ex nihilo. Elle est plus exigeante en fonds propres. Les plateformes France Initiative s’outillent pour faire face. Des fonds régionaux se mettent en place, avec l’aide des Régions et de la Caisse des Dépôts.

TRAITS PROPRES. En 2011, 33% des interventions des plateformes France Initiative ont concerné des reprises d’entreprises, soit une hausse de 3 points par rapport à 2010. La reprise d’entreprises est plus consommatrice en fonds propres. 55% des entreprises financées en reprise par les plateformes présentent des plans de financement supérieurs à 75 000 euros, alors qu’elles ne sont que 27% pour l’ensemble. Le nombre d’emplois est aussi plus élevé en reprise.

INITIATIVES REGIONALES. Dans les mêmes conditions que leur cœur de métier et avec les mêmes services (prêts d’honneur, accompagnement), les plateformes France Initiative apportent leur appui aux candidats à la reprise d’une entreprise, tout en s’adaptant aux besoins propres à la reprise. Pour faire face au nombre croissant d’entreprises à reprendre au cours des prochaines années et compléter les prêts d’honneur, des fonds régionaux spécifiques se mettent en place, à l’initiative ou avec l’appui des Conseils régionaux et de la Caisse des Dépôts permettent d’abonder les prêts d’honneur.